Augmentation de 7% des pensions minimales pour les fonctionnaires fédéraux d'ici 2024

L'augmentation des pensions les plus basses des fonctionnaires s'explique par l'ambition du gouvernement De Croo de porter d'ici 2024 l'ensemble des pensions minimales à 1.500 euros.

Un groupe d'environ 25.000 fonctionnaires fédéraux se situe actuellement en deçà de ce minimum. Il s'agit, par exemple, de collaborateurs des archives, d'huissiers, de personnel technique ou de chauffeurs. Ces pensions minimales seront portées à plus de 1.500 euros d'ici 2024. En moyenne, l'augmentation s'élèvera à 7% après une carrière de 45 ans.

Concrètement, la pension minimale d'un fonctionnaire fédéral célibataire passera de 1.393 à 1.585 euros bruts d'ici 2024. La pension de survie (des veuves et des veufs) est celle qui augmentera le plus, de 347 euros, passant de 1.214 à 1.561 euros bruts par mois. Pour les couples mariés, il s'agira d'un montant de 1.979 euros bruts par mois d'ici 2024, contre 1.741 actuellement, mais cependant réparti sur deux personnes.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct