Amazon dans le collimateur du gendarme européen de la concurrence

Amazon dans le collimateur du gendarme européen de la concurrence
EPA

Après Google, Apple, Facebook…, c’est au tour d’un autre géant de la tech américaine, Amazon, de s’attirer les foudres du gendarme de la concurrence européen. La commissaire Margrethe Vestager a annoncé ce mardi que, selon les conclusions préliminaires d’une enquête ouverte en juillet 2019, Amazon avait abusé de manière illégale de sa position dominante en tant que place de marché et enfreint les règles de l’Union européenne en matière de concurrence sur ses deux plus grands marchés européens : l’Allemagne et la France. L’entreprise risque une amende pouvant aller jusqu’à 10 % du chiffre d’affaires réalisé dans ces pays.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct