NewB opte pour la tarification libre

En novembre dernier, NewB avait récolté les 36 millions d’euros nécessaires au lancement d’une banque, auprès, majoritairement, de citoyens. Bernard Bayot préside son conseil d’administration.
En novembre dernier, NewB avait récolté les 36 millions d’euros nécessaires au lancement d’une banque, auprès, majoritairement, de citoyens. Bernard Bayot préside son conseil d’administration. - Belga.

Il y avait eu dans le « monde d’avant » cette course contre la montre – un mois au compteur – pour lever le capital nécessaire à la création d’une banque belge, éthique et durable. Clôturée en beauté en novembre dernier sur 36 millions d’euros récoltés auprès, majoritairement, de citoyens. Depuis, on attendait le démarrage effectif de NewB. « Monde d’après » oblige, le lancement du projet, initialement prévu pour juin, puis septembre, a été décalé. « Comme pour toutes les entreprises, la crise sanitaire ne nous a pas facilité les choses mais ça y est nos premiers comptes sont ouverts depuis mardi », explique Bernard Bayot, président du conseil d’administration.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct