Maxime Prévot sur les monuments aux morts dégradés à Namur: «Les gilets jaunes ont perdu leur honneur»

Maxime Prévot sur les monuments aux morts dégradés à Namur: «Les gilets jaunes ont perdu leur honneur»

Quatre monuments aux morts de Namur ont été dégradés dans la nuit de lundi à mardi par des «Gilets jaunes et autres militants révolutionnaires», a indiqué mercredi le bourgmestre, Maxime Prévot, confirmant une information de L’Avenir.

«Guerre à la guerre» et «Mort aux industries», peut-on lire sur les différents monuments ce 11 novembre, jour de l’Armistice. Des tags représentent également le A cerclé des anarchistes ainsi que le symbole «Peace and love».

Des volontaires pour nettoyer

«Salir ainsi la mémoire des anciens combattants et de tous ceux qui ont sacrifié leur vie pour nos libertés, ça me heurte profondément», a réagi Maxime Prévot. «Les Gilets jaunes n’avaient déjà pas beaucoup de crédit avant cela, ils ont définitivement perdu le peu qu’il leur restait. Et leur honneur aussi.»

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct