Isoler, tester, tracer: voici les erreurs à ne plus répéter pour sortir de la deuxième vague

Les enquêteurs n’ont pas été aidés par le système de testing, où la Belgique semble avoir confondu quantité et qualité.
Les enquêteurs n’ont pas été aidés par le système de testing, où la Belgique semble avoir confondu quantité et qualité. - Photo News.

Dimanche 19 juillet. Depuis trois semaines, le nombre de cas positifs au coronavirus remonte. Et c’est la petite commune d’Aubange, dans le fin fond du Luxembourg, qui recense le plus de contaminations. Il y en avait 28 en sept jours, soit plus qu’à Charleroi (15), Bruxelles (12) ou Liège (9). Contacté par Le Soir à l’époque, le bourgmestre découvre ces chiffres en même temps que nous, et n’a aucune idée de ce qu’il se passe dans sa commune. Le gouverneur non plus. Tous renvoient vers l’Aviq, l’administration wallonne en charge du tracing.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct