Comité de concertation de vendredi: pour la ministre de l’Intérieur, «il est trop tôt pour un assouplissement des mesures»

Annelies Verlinden, ministre de l’Intérieur (CD&V)
Annelies Verlinden, ministre de l’Intérieur (CD&V) - Photo News

Deux semaines après un Comité de concertation (Codeco) qui avait décidé du reconfinement du pays, les entités fédérées se réunissent vendredi pour un nouveau « Codeco ». Alors que la situation épidémiologique du pays s’améliore, à quoi peut-on s’attendre ?

Une chose est sûre, experts et politiques s’accordent à dire que, même si les chiffres de ces derniers jours sont encourageants, il est bien trop tôt pour relâcher la bride et rouvrir magasins, commerces de contact ou Horeca.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct