«Une gifle», «Une belle leçon à tirer»: les Bleus ont été méconnaissables face à la Finlande

Photo News
Photo News

En octobre, le match des « doublures » contre l’Ukraine (7-1) avait été celui des promesses, comme celle d’Eduardo Camavinga. L’amical de novembre aura été tout l’opposé, avec un zéro pointé ou presque pour ceux censés accroître la concurrence.

Moussa Sissoko dépassé, Steven Nzonzi effacé, Léo Dubois peu inspiré et Wissam Ben Yedder sans impact, aucun n’a marqué de points à sept mois de l’Euro. Seul le nouveau venu Marcus Thuram, avec une entame percutante mais inefficace, s’est distingué.

Didier Deschamps n’a eu aucune consolation du côté des cadres à la relance, à commencer par Olivier Giroud et Paul Pogba.

L’attaquant de Chelsea, utilisé une grosse demi-heure seulement en Premier League depuis un mois, a été très rarement trouvé dans la surface et assez maladroit.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct