La viande des Grisons, l’accompagnement indispensable de la raclette

Roger Milutin.
Roger Milutin.

L’air se refroidit, le soleil se couche de plus en plus tôt, Noël arrive à grands pas, la saison de la raclette est bel et bien ouverte. Autant le barbecue est inévitable en été, autant la raclette reste l’incontournable en hiver. Le fromage fondant sur les pommes de terre, les salaisons, les légumes, tout ce qui réchauffe un cœur heureux dans un corps refroidi. Repas de partage par excellence, la raclette est attendue dès les premières chutes de feuilles et les sorties des doudounes. Entre amis ou en famille, tout le monde en raffole.

Mais une bonne raclette s’accompagne toujours de charcuteries de qualité. Parmi elles, une se démarque : la viande des Grisons. Entre les traditionnels saucissons, jambons ou autres coppas, la salaison suisse est indispensable. Avec ses fines tranches assaisonnées à cœur et asséchées, elle s’additionne parfaitement avec le fondant de la raclette.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct