KBC lancera son assistant numérique en décembre

Kate, pilotée par l'intelligence artificielle, aidera le client dans ses affaires bancaires et d'assurance. Les clients belges et tchèques du groupe seront les premiers à pouvoir en bénéficier, suivis de ceux des autres pays où la banque est active.

Parmi les missions que cette assistante virtuelle pourra remplir, on retrouve le paiement à un ami, l'organisation d'une admission à l'hôpital avec l'assurance ou le choix d'un nouveau fournisseur d'énergie sur base d'une proposition spontanée de l'assistant. Il sera possible de lui parler via le smartphone par commande vocale, en tapant ou en utilisant des boutons de réponse rapide.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct