Coronavirus: les enfants plus souvent contaminés qu’on ne le pensait

Coronavirus: les enfants plus souvent contaminés qu’on ne le pensait

Les enfants plus souvent contaminés par le coronavirus qu’on ne pensait, selon une étude sur l’immunité réalisée par la KU Leuven et Sciensano auprès de 362 enfants d’Alken et de Pelt, indique vendredi le journal Het Belang van Limburg.

« Les enfants sont plus sensibles »

Entre le 21 septembre et le 6 octobre, des échantillons de sang et de salive ont été prélevés auprès de ces enfants. Alken a été l’une des communes la plus touchée du pays au printemps tandis que Pelt a été relativement épargnée. Selon les premiers résultats, Alken a montré que 14,4 % des enfants avaient développé des anticorps contre 4,4 % à Pelt.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct