Dans une classe, la propagation du coronavirus diffère si la personne contaminée est un élève ou un professeur (infographie)

Dans une classe, la propagation du coronavirus diffère si la personne contaminée est un élève ou un professeur (infographie)

Le covid se transmet par l’air, surtout dans les intérieurs. Il n’est pas aussi infectieux que la rougeole, mais les scientifiques reconnaissent déjà ouvertement le rôle, dans la pandémie, de la contagion par les aérosols, de minuscules particules contagieuses exhalées par un malade et suspendues dans l’air dans des environnements clos.

Ainsi dans une classe de 24 élèves, la situation la plus dangereuse serait celle d’un local sans ventilation dans lequel le professeur serait contaminé. Si on passe deux heures dans cette classe avec un enseignant malade, sans prendre de mesures, au moins 12 élèves auraient des probabilités d’être contaminés.

Comment fonctionne ce mode de contagion ? Et surtout, comment peut-on l’enrayer ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct