L’immunité de groupe sans vaccin est un leurre, rappelle Sciensano

AFP
AFP

Yves Van Laethem, le porte-parole interfédéral de Sciencano, a expliqué ce que c’était l’immunité de groupe. « L’immunité de groupe ne conduit en aucune matière à l’élimination du virus », rappelle-t-il.

Grâce à l’immunité de groupe établie d’une part par l’infection et d’autre part le vaccin, on passe de situation épidémique aiguë, telle qu’on les connaît actuellement à un état endémique. Lors d’une épidémie, on a des phénomènes explosifs, avec des surcharges du système de santé. L’équilibre qui s’établit dans une situation endémique fait que le virus est présent à un faible niveau avec moins d’impacts sur la société. Malgré tout il peut il y avoir des petites flambées à certains moments.

C’est ce qu’on voit, chaque année en hiver, avec les virus respiratoires, la grippe est un d’entre eux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct