Chine: Pékin cherche à mettre les écoles de Hong Kong au pas

Les membres du camp démocrate au Parlement - certains arborant le parapluie jaune, symbole du mouvement de contestation - ont démissionné en bloc, le 12 novembre, en signe de protestation contre la mainmise croissante de Pékin.
Les membres du camp démocrate au Parlement - certains arborant le parapluie jaune, symbole du mouvement de contestation - ont démissionné en bloc, le 12 novembre, en signe de protestation contre la mainmise croissante de Pékin. - AFP

Témoignages

Jeudi, les 15 membres du camp démocrate au sein du parlement de Hong Kong ont démissionné en bloc, suite à l’expulsion de quatre de leurs collègues. Le congrès chinois avait peu auparavant adopté une résolution sans précédent autorisant le gouvernement de la cité portuaire à se défaire de politiciens s’ils contreviennent à la nouvelle loi sur la sécurité nationale entrée en vigueur en juillet qui criminalise les actes de sécession, de subversion et de collusion avec des forces étrangères.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct