Georges Gilkinet au «Soir»: «Je ne serai pas uniquement le ministre des trains»

Depuis le 1er octobre, Georges Gilkinet est vice-premier ministre et ministre fédéral de la Mobilité.
Depuis le 1er octobre, Georges Gilkinet est vice-premier ministre et ministre fédéral de la Mobilité. - MATHIEU GOLINVAUX

Entretien

A la fois vice-premier et responsable de la Mobilité dans le gouvernement De Croo, Georges Gilkinet retrouve des matières qu’il a beaucoup analysées depuis les bancs de l’opposition. Cette mobilité est mise en avant dans le programme gouvernemental qui annonce du changement mais pas une rupture frontale avec le passé.

Une manière de ne se fâcher avec personne ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct