Passaporta

Passa Porta, Avis à la population (6): Riche idée

Les virologues conseillent actuellement la « distanciation sociale » alors que Passa Porta via ses rencontres littéraires vise le « rapprochement social ». Passa Porta tient à maintenir le contact entre auteurs et lecteurs et c'est pourquoi, dans les semaines à venir, nous donnerons la parole à une sélection d'écrivains belges et internationaux, à qui nous avons demandé de rédiger un « Avis à la population » personnel en direct de leur bureau.

Vous pouvez lire ci-dessous le texte de Maud Joiret. Chroniqueuse et programmatrice littéraire, elle est également l’autrice de «  Cobalt », poésie (Tétras Lyre, 2019). Elle vit et travaille à Bruxelles.

Passa Porta, Avis à la Population (3): Pérégrination

Les virologues conseillent actuellement la « distanciation sociale » alors que Passa Porta via ses rencontres littéraires vise le « rapprochement social ». Passa Porta tient à maintenir le contact entre auteurs et lecteurs et c’est pourquoi, dans les semaines à venir, nous donnerons la parole à une sélection d’écrivains belges et internationaux, à qui nous avons demandé de rédiger un « Avis à la population » personnel en direct de leur bureau.

Vous lirez ci-dessous l’« Avis à la population » de Louis-Philippe Dalembert. Né à Port-au-Prince et vivant à Paris, l’auteur était venu en résidence à Passa Porta au printemps 2016. Il y avait achevé la rédaction de «  Avant que les ombres s’effacent ». Il a publié depuis «  Mur Méditerranée », finaliste du Goncourt des Lycéens.

Avis à la population (2): L’Humain, cette espèce musicale

Les virologues conseillent actuellement la « distanciation sociale » alors que Passa Porta via ses rencontres littéraires vise le « rapprochement social ». Passa Porta tient à maintenir le contact entre auteurs et lecteurs et c’est pourquoi, dans les semaines à venir, nous donnerons la parole à une sélection d’écrivains belges et internationaux, à qui nous avons demandé de rédiger un « Avis à la population » personnel en direct de leur bureau.

Vous pouvez lire ci-dessous le texte que nous propose l’autrice belge Isabelle Wéry, dont nous avons malheureusement dû reporter deux lectures musicales prévues en avril au Théâtre Le 140.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Accédez à tous les articles en illimité dès 9€ par mois

S'abonner