Et maintenant, Noël

Erika Vlieghe: «Oui on fêtera Noël, on l’a bien fait pendant la guerre. Mais ce ne sera pas un Noël comme les autres».
Erika Vlieghe: «Oui on fêtera Noël, on l’a bien fait pendant la guerre. Mais ce ne sera pas un Noël comme les autres». - Mathieu Golinvaux.

Noël et les fêtes de fin d’année : c’est le nouvel enjeu, le nouveau point de fixation et d’inquiétude. Indécent de se poser cette question ? Oui, quand on sait à quel point les lits d’hôpitaux sont toujours à quasi-saturation et le personnel soignant à bout. Oui, quand les chiffres belges de la pandémie décrivent une situation toujours dramatique. Oui, quand au terme de deux des six semaines de confinement, l’heure n’est pas à « vivre » avec le virus, mais à mourir avec lui.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct