Vinciane Despret, philosophe des Sciences: «Il faut retrouver de la curiosité à l’égard des autres formes de vie»

Vinciane Despret, philosophe des Sciences: «Il faut retrouver de la curiosité à l’égard des autres formes de vie»

Dans son dernier ouvrage « Habiter en Oiseau », Vinciane Despret utilise des termes comme « dialogue », « personne » pour parler des oiseaux, alors que c’est un vocabulaire qu’on réserve traditionnellement à l’humain. Dans quelle mesure la démarche risque-t-elle de diminuer ce qu’est l’humanité ? « Si ça la diminue, c’est dommage. Ça voudrait dire que l’Humanité n’attribue sa grandeur qu’à la condition de se différencier des animaux, ce qui est quand même une stratégie assez pauvre. Je ne parlerai jamais des humains en général. On est majoritaires parce qu’on est écrasants et dominateurs et parce que notre impérialisme nous a fait bénéficier de forces inouïes pour imposer notre façon de vivre et de penser.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct