Grippe aviaire: les détenteurs particuliers de volailles doivent confiner ou protéger leurs animaux

Grippe aviaire: les détenteurs particuliers de volailles doivent confiner ou protéger leurs animaux

Le virus de la grippe aviaire H5N8 est désormais bien présent en Belgique chez les oiseaux sauvages, signale samedi l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire (Afsca). À partir de ce dimanche 15 novembre, outre les exploitations professionnelles, les détenteurs particuliers de volailles devront dès lors aussi confiner ou protéger leurs animaux, a décidé le ministre fédéral de l’Agriculture David Clarinval (MR). Le consommateur n’encourt toutefois aucun risque et la viande et les œufs de poules peuvent être consommés en toute sécurité.

Les premiers cas de grippe aviaire ont en effet été constatés sur trois oiseaux dans un centre de revalidation pour oiseaux sauvages à Ostende. L’Afsca avait lancé un avertissement en ce sens fin octobre.

Les mesures s’imposent à tous les détenteurs de volailles et d’oiseaux en Belgique. Il s’agit des colombophiles mais aussi de toute personne qui élève des poulets ou des oiseaux d’ornement dans son jardin.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct