Coronavirus: le Conseil d’État déboute le secteur immobilier sur l’interdiction des visites

Coronavirus: le Conseil d’État déboute le secteur immobilier sur l’interdiction des visites
Roger Milutin

Le Conseil d’État a rejeté deux demandes de suspension d’extrême urgence introduites par le secteur immobilier contre l’interdiction, édictée dans le cadre de la lutte contre le coronavirus, d’organiser des visites de biens immobiliers en vue de leur vente ou de leur location.

Dans ses arrêts, le Conseil d’État constate qu’aucun requérant « n’avance d’éléments concrets et vérifiables indiquant que le préjudice financier et concurrentiel invoqué a des conséquences d’une gravité telle pour la survie de l’entreprise ou de l’union qu’une suspension d’extrême urgence s’impose. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct