Des Arméniens de la région de Karabakh brûlent leurs maisons avant l’arrivée des soldats azerbaïdjanais (photos)

Des Arméniens de la région de Karabakh brûlent leurs maisons avant l’arrivée des soldats azerbaïdjanais (photos)
AFP

L’Arménie a reconnu samedi avoir perdu plus de 2.300 soldats dans le conflit au Nagorny Karabakh, théâtre de six semaines d’affrontements avec l’Azerbaïdjan qui y reprend le contrôle de larges territoires à la faveur d’un accord de paix décrié.

Ce lourd bilan représente près du double des pertes précédemment annoncées par Erevan dans ce conflit, en plus de 50 civils arméniens tués depuis la reprise des hostilités avec Bakou début septembre pour le contrôle de cette enclave montagneuse du Caucase.

Maisons brûlées

Des Arméniens ont préféré brûler leur maison plutôt que de la voir tomber aux mains des forces azerbaïdjanaises, à la veille de leur arrivée prévue dans certaines zones.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct