Après 18 jours, l’eurodéputé français Pierre Larrouturou met un terme à sa grève de la faim pour le climat

Après 18 jours, l’eurodéputé français Pierre Larrouturou met un terme à sa grève de la faim pour le climat
Pierre Larrouturou sur Twitter

L’eurodéputé français Pierre Larrouturou a mis fin samedi, après 18 jours, à sa grève de la faim pour obtenir un renforcement du budget de l’UE en faveur du climat via une taxe ambitieuse sur les transactions financières, a-t-il annoncé sur son compte Twitter. Il va à présent lancer une campagne collective jusqu’au sommet européen des 10-11 décembre.

L’eurodéputé socialiste, qui assurait mercredi avoir perdu «dix kilos», a arrêté sa grève de la faim après une demande insistante des médecins du Parlement européen, explique-t-il. Il n’entend pas désarmer pour autant dans son combat pour la santé, le climat et l’emploi, en dépit de l’accord trouvé mardi entre le Parlement européen et les Etats membres sur le budget européen 2021-2027, qui «ouvre de petites brèches», selon lui.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct