Coronavirus: à Noël, «si les chiffres l’imposent, nous devrons être stricts», selon Georges-Louis Bouchez

Coronavirus: à Noël, «si les chiffres l’imposent, nous devrons être stricts», selon Georges-Louis Bouchez

Georges-Louis Bouchez, le président du MR était l’invité de l’émission « C’est pas tous les jours dimanche » sur RTL-TVI. Le libéral est revenu sur les perspectives envisagées pour célébrer les fêtes de fin d’année, contrariées par la pandémie de Covid-19.

Alors que la situation épidémiologique en Belgique s’améliore doucement, Georges-Louis Bouchez s’est montré prudent quant à ce qui devrait être permis de faire pour fêter Noël et le Nouvel An. « Si les chiffres l’imposent, nous devrons être stricts », a-t-il déclaré. Une position plus nuancée par rapport à ces déclarations de jeudi sur le fait de donner une perspective aux Belges pour les fêtes de fin d’année. Le jeune président de parti avait notamment déclaré : « on ne va quand même pas fêter Noël par Skype  ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct