Policiers blessés à Ixelles: le ministre de la Justice demande au parquet de s’expliquer sur la libération des agresseurs

Vincent Van Quickenborne, ministre de la Justice (Open VLD)
Vincent Van Quickenborne, ministre de la Justice (Open VLD) - Photo News

Le ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open Vld) a demandé au parquet de s’expliquer sur la remise en liberté des agresseurs de policiers, lors d’un contrôle corona effectué samedi à Ixelles. Il attend une réponse à sa demande dimanche encore, a-t-il affirmé au cours de l’émission De Zevende Dag (Eén). A ses yeux, les faits eux-mêmes sont «scandaleux».

«La police travaille dur pour veiller à l’application des mesures corona, également à Bruxelles», a-t-il commenté.

Trois agents de la police locale d’Ixelles ont été légèrement blessés, samedi après-midi, lors d’un contrôle d’identité lié à la lutte contre le coronavirus, a indiqué la police locale.

L’individu que les policiers voulaient contrôler s’est rebellé et d’autres personnes s’en sont mêlées, blessant les trois agents.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct