Jeux olympiques de Tokyo: Thomas Bach, une opération séduction de quatre jours

AFP
AFP

Les Jeux olympiques 2020 de Tokyo, qui ont été repoussés à l’été prochain, ne seront ni à nouveau postposés, ni purement et simplement annulés. Et ils se dérouleront dans un cadre sanitaire sécurisant pour les athlètes. C’est le message que le président du Comité International Olympique (CIO), Thomas Bach, va répéter en boucle tout au long de sa visite de quatre jours à Tokyo, d’ici à jeudi.

L’intéressé, au-delà de son optimisme affiché, reconnaît que le moment est « crucial ». Moins de 300 jours nous séparent de la cérémonie d’ouverture. Or, on est toujours dans le brouillard concernant des aspects fondamentaux de l’Olympiade. À ce stade, en fait, seul son encadrement sanitaire a été décidé. Il sera draconien. Les athlètes ne verront de Tokyo que le village olympique, leur centre d’entraînement et les infrastructures où se dérouleront leurs compétitions : aucune sortie en ville ne sera permise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct