Policiers blessés à Ixelles: la ministre de l’Intérieur demande à la justice d’être ferme

Policiers blessés à Ixelles: la ministre de l’Intérieur demande à la justice d’être ferme

Le manque de respect envers les forces de l’ordre qui œuvrent au quotidien pour notre sécurité, est tout à fait inadmissible, a affirmé dimanche après-midi la ministre de l’Intérieur Annelies Verlinden (CD&V). Celle-ci a souhaité un prompt rétablissement aux policiers agressés samedi à Ixelles dans le cadre d’un contrôle.

Pour Mme Verlinden, la violence ne peut jamais être tolérée, d’autant plus lorsqu’elle est commise envers des membres des services de police ou de secours.

La ministre a rappelé que, conformément à la note d’orientation politique de l’Intérieur qu’elle a soumise jeudi au parlement, qu’elle-même et le gouvernement s’efforcent d’appliquer la tolérance zéro pour toute forme de violence à l’égard des services de police et d’autres services d’intervention.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct