Les Européens croient voir les astres s’aligner

Quand les négociations sur les termes de la relation future avec le Royaume-Uni aboutiront-elles enfin ? Alors qu’elles reprennent cette semaine à Bruxelles, après une semaine entière à Londres, le timing pourrait être excellent si des résultats arrivaient pile à l’heure pour le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de jeudi. Les Européens restent prudents, les divergences étant encore larges après la discussion entre le Premier ministre britannique, Boris Johnson, et la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, le 7 novembre dernier. L’institution européenne n’a pas voulu dire, la semaine dernière, si le départ de partisans d’une ligne dure sur le Brexit de l’entourage professionnel direct de Johnson aurait une influence sur les négociations. Après la démission du directeur de la communication, Lee Cain, le 11 novembre, c’est le conseiller spécial du Premier ministre, Dominic Cummings, qui a fait ses cartons (littéralement) vendredi soir.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct