Hamilton: «Pas comme au GP de Chine 2007»

Hamilton les aura usés jusqu’à la corde. Ses adversaires, et aussi ses pneus ! Des intermédiaires mués en « slicks » ! « Le team m’avait bien dit de rentrer pour les changer. Mais souvenez-vous du GP de Chine 2007 : j’ai perdu le titre en échouant dans le gravier à l’entrée de la pitlane ! Pas question de commettre la même erreur », témoignait le Britannique qui, mal embarqué (6e sur la grille), aura construit sa course savamment, sans s’emporter comme le firent la plupart de ses rivaux.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct