France: N’Golo Kanté, si en plus, il marque…

Il a profité d’un tir de Rabiot repoussé par Rui Patricio (0-1) pour envoyer la France au Final Four.
Il a profité d’un tir de Rabiot repoussé par Rui Patricio (0-1) pour envoyer la France au Final Four. - AFP

«N’Golo Kanté, pala palala, N’Golo Kanté, pala palala,

Il est petit, il est gentil,

Il a bouffé Leo Messi,

Bientôt sur les Champs-Élysées, N’Golo Kanté…»

Sa fameuse chanson de la Coupe du monde 2018, sur l’air des «Champs-Elysées» de Joe Dassin, les Bleus l’ont remise au goût du jour, samedi soir, dans le vestiaire du stade de la Luz. Et le petit milieu de terrain de Chelsea (1,68 m, soit deux centimètres de moins que Messi), a pris son habituel air gêné, lui qui fuit les honneurs et les tralalas. C’est, en bonne partie, sa timidité maladive et sa discrétion endémique qui le rendent si adorable. À 29 ans, on ne lui connaît aucune histoire d’amour et, jusqu’il y a quelques mois d’ici, il roulait encore dans sa vieille Mini Cooper cabossée avant de, quand même, se décider voici quelques semaines à utiliser la Mercedes mise à disposition par son club, même s’il s’y sent très mal à l’aise.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct