Sahara occidental: des bruits de bottes pour sortir la cause sahraouie de l’oubli

Sur ce cliché du compte Facebook de l’armée marocaine, des tentes sont mises à feu par les civils envoyés par le Polisario qui fuient l’arrivée des forces marocaines.
Sur ce cliché du compte Facebook de l’armée marocaine, des tentes sont mises à feu par les civils envoyés par le Polisario qui fuient l’arrivée des forces marocaines. - AFP.

Qui parle encore du Sahara occidental ? Voilà bien typiquement un conflit oublié, qui n’a d’ailleurs jamais fait les grands titres en Europe. Ces derniers jours, pourtant, de nouveaux bruits de bottes y ont résonné, comme si la guerre, arrêtée par un cessez-le-feu en 1991, allait reprendre ses droits. Tempête du désert dans un verre d’eau ou menace sérieuse de reprise des combats ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct