Pas de son virtuel de supporters comme sur TF1 ou VTM: RTL-TVi s’explique

Emiliano Bonfigli et Georges Grün, sans son virtuel.
Emiliano Bonfigli et Georges Grün, sans son virtuel. - News

Si vous avez zappé, ce dimanche soir, entre RTL-TVi et VTM, qui diffusaient la rencontre entre la Belgique et l’Angleterre, vous n’avez pas vu le même match. Sur la chaîne flamande, des bruits de fanfare et d’applaudissements accompagnaient le jeu des Diables. Sur la chaîne francophone, c’était plutôt « ambiance provinciale 4 », avec les cris des entraîneurs et des joueurs plutôt audibles. Deux ambiances très différentes. Deux approches éditoriales, aussi. Sur VTM, la chaîne a donc opté pour du son virtuel de supporters. RTL privilégiant, elle, le son « naturel ». Un choix assumé par Laurent Haulotte, Directeur de l’Information et des Sports. « Je pense que nous n’avons pas vocation à travestir la réalité », argumente-t-il. « Après, je reconnais que le choix n’a pas été simple à prendre. D’un côté, nous avons un son naturel qui permet de découvrir une réalité méconnue, comme entendre les consignes des entraîneurs par exemple. D’un autre, un son virtuel, comme sur un jeu vidéo.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct