L’armée prend en charge 20 malades du Covid à Etterbeek

Certains ont déjà troqué le kaki pour le bleu mais c’est bien une vingtaine de militaires de la composante médicale qui vont gérer un étage covid de la clinique St-Michel à partir de ce mercredi et pour quatre semaines minimum. © Pierre-Yves Thienpont.
Certains ont déjà troqué le kaki pour le bleu mais c’est bien une vingtaine de militaires de la composante médicale qui vont gérer un étage covid de la clinique St-Michel à partir de ce mercredi et pour quatre semaines minimum. © Pierre-Yves Thienpont.

Reportage

Dans les couloirs et les chambres du 2e étage du site St-Michel des Cliniques de l’Europe, à Etterbeek, c’est le branle-bas de combat ce lundi. Totalement vide depuis plusieurs semaines, l’unité d’urgence a été prise d’assaut depuis le matin par une vingtaine de militaires de la composante médicale qui vont y établir leurs quartiers pour quatre semaines au moins. Composé de deux médecins, de sept infirmières, d’un physiothérapeute et de dix ambulanciers, le détachement va prendre en charge, en collaboration avec le personnel de l’hôpital, une vingtaine de patients atteints du Covid.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct