Basket: le Spirou Charleroi se protège en mode carapace

Belga
Belga

Charleroi, qui faisait partie des trois clubs (avec Liège et Alost) réticents à entamer le championnat de basket à huis clos, n’a pas tardé à en tirer les conséquences. « Nous avons déposé au tribunal de l’Entreprise du Hainaut une Procédure de Réorganisation Judiciaire (PRJ) afin de nous protéger de nos créanciers et de préserver nos outils de travail malgré l’arrêt forcé de toutes nos activités au Dôme, hormis le basket professionnel », explique Gabriel Jean, l’administrateur-délégué des cinq sociétés enchevêtrées dans les secteurs parmi les plus impactés par la pandémie. « Nous ne réalisons que 15 % de notre chiffre d’affaires habituel depuis mars ! »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct