L’«élargissement stratégique» de l’UE s’enraye à nouveau

Ekaterina Zaharieva, ministre bulgare des Affaires étrangères: «La Bulgarie dit  non  au démarrage des négociations, nous ne disons pas  non  à l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’UE».
Ekaterina Zaharieva, ministre bulgare des Affaires étrangères: «La Bulgarie dit non au démarrage des négociations, nous ne disons pas non à l’adhésion de la Macédoine du Nord à l’UE». - Reuters

Singulier retournement de situation… La Bulgarie avait affiché sa détermination à porter le projet d’adhésion des pays des Balkans occidentaux au sommet de l’agenda politique européen, lors de sa présidence des travaux de l’UE au premier semestre 2018. Or, voilà que cet Etat, membre du « club » depuis 2007, s’apprête à confirmer mardi son veto à l’ouverture des pourparlers d’adhésion avec la Macédoine du Nord.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct