L’entrée en guerre de l’Ethiopie menace la stabilité de la Corne de l’Afrique

Des réfugiés fuyant les combats au Tigré se sont installés dans un camp de fortune au Soudan.
Des réfugiés fuyant les combats au Tigré se sont installés dans un camp de fortune au Soudan. - AFP

Analyse

Le 4 novembre dernier, le Premier Ministre éthiopien Abyi Ahmed, Prix Nobel de la paix, a décidé d’envoyer l’armée fédérale attaquer la région du Tigré, après des mois de tensions avec le Front populaire pour la libération du Tigré (TPLF).

1

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct