Région bruxelloise: la dette prend une «ampleur inédite»

Pour la cheffe de groupe MR Alexia Bertrand, «La mauvaise gestion financière de Bruxelles pourrait impacter tout le pays».
Pour la cheffe de groupe MR Alexia Bertrand, «La mauvaise gestion financière de Bruxelles pourrait impacter tout le pays». - Pierre-Yves Thienpont

La Région de Bruxelles-Capitale aurait vu sa dette augmenter de 60,8 % en l’espace de deux exercices, selon la Cour des Comptes. La commission des Finances du parlement bruxellois a entamé lundi les travaux d’examen de l’ajustement du budget de l’année en cours et du projet de budget du gouvernement Vervoort pour 2021, en entendant les représentants de la Cour des Comptes.

Lors de la déclaration de politique générale, le ministre-président Rudi Vervoort (PS) avait annoncé le mois dernier un déficit budgétaire d’1,5 milliard d’euros pour l’année en cours, dont un milliard lié à la crise sanitaire. Bien conscient de l’importance de ce montant, le gouvernement bruxellois s’est dit convaincu de la nécessité de continuer à soutenir les secteurs socio-économiques et l’investissement public. Et vise un retour à l’équilibre pour 2024.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct