UE: la Hongrie et la Pologne ouvrent une crise en mettant leur veto au budget et au plan de relance

Les Premiers ministres hongrois, Viktor Orban (à g.), et polonais, Mateusz Morawiecki, en septembre dernier, lors d’une réunion du Groupe de Visagrad à Lublin.
Les Premiers ministres hongrois, Viktor Orban (à g.), et polonais, Mateusz Morawiecki, en septembre dernier, lors d’une réunion du Groupe de Visagrad à Lublin. - EPA

L’UE est « de nouveau en crise », avertit un diplomate européen de premier plan. En cause : les ambassadeurs de Hongrie et de Pologne auprès de l’UE ont indiqué lundi que leurs pays opposent leur veto au budget et au plan de relance européens, comme ils en avaient brandi la menace. Budapest et Varsovie sont pourtant censés bénéficier des fonds européens. Mais ils s’opposent à un autre volet du paquet, objet d’un compromis le 5 novembre : un mécanisme qui conditionne le versement des fonds au respect de l’Etat de droit – pour lequel la Hongrie et la Pologne sont régulièrement clouées au pilori par l’UE.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct