Trump a sondé ses conseillers sur une frappe contre un site nucléaire iranien

Trump a sondé ses conseillers sur une frappe contre un site nucléaire iranien

À deux mois de la fin de son mandat, Donald Trump a sondé de hauts responsables américains sur la possibilité d’« agir » contre un site nucléaire iranien, affirme lundi le New York Times.

C’est lors d’une réunion jeudi dans le Bureau ovale, selon le quotidien, que le président américain sortant a demandé à plusieurs collaborateurs, dont le vice-président Mike Pence, le secrétaire d’Etat Mike Pompeo et le chef d’état-major Mark Milley « s’il avait des options pour agir contre » ce site « dans les prochaines semaines ».

Risque d’embrasement

Ces hauts responsables « ont dissuadé le président d’aller de l’avant avec une frappe militaire », au vu du risque que cela dégénère rapidement en un conflit plus vaste, dit le quotidien.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct