Thomas Bach encouragera mais ne rendra pas obligatoire le vaccin contre le coronavirus pour les athlètes aux JO

AFP
AFP

La vaccination contre le coronavirus ne sera pas obligatoire pour les athlètes lors des Jeux olympiques de Tokyo reportés à l’été prochain en raison de la pandémie, a déclaré Thomas Bach, le président du Comité International Olympique (CIO), mardi.

Exiger des vaccins serait « aller trop loin », a jugé M. Bach, en visite à Tokyo pour tenter de convaincre la population japonaise et les sponsors des JO 2020 que l’événement pourrait se tenir en juillet avec des spectateurs, malgré la récente recrudescence des infections.

Il a répété l’engagement du CIO pour des Jeux sûrs lors d’une visite du Village olympique mardi, soulignant que le comité d’organisation prendrait « toutes les mesures de précaution nécessaires pour que les athlètes puissent se détendre et se sentir en sécurité ».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct