Une «crise humanitaire à grande échelle» se développe à la frontière entre l’Éthiopie et le Soudan

Une «crise humanitaire à grande échelle» se développe à la frontière entre l’Éthiopie et le Soudan
AFP

Une « crise humanitaire à grande échelle » est en train de se développer à la frontière entre le Soudan et l’Éthiopie, que des milliers de gens fuient tous les jours à cause de l’opération militaire en cours au Tigré, a indiqué l’ONU mardi.

Selon un porte-parole de l’agence onusienne en charge des réfugiés, ce sont 4.000 personnes qui traversent la frontière avec le Soudan tous les jours depuis le 10 novembre, pour un total d’environ 27.000 personnes.

«C’est un afflux comme on n’en a pas vu ces deux dernières décennies dans cette partie du pays», a souligné Babar Baloch, porte-parole du HCR à Genève. Cette masse de gens «est rapidement en train de submerger la capacité des organisations humanitaires sur le terrain», a-t-il ajouté.

Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a annoncé mardi que l’opération militaire en cours au Tigré (Nord) entrera prochainement dans sa phase «finale».

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct