Un album sur les ballets russes

Lot 619. Estimation: 1.000/1.500 euros.
Lot 619. Estimation: 1.000/1.500 euros. - Ferraton.

C’est un album unique. Il assemble des revues, des programmes, des photos et des documents relatifs aux ballets russes de 1912 à 1929. C’est Paul Collaer qui a compilé ces documents. C’est un chimiste, musicologue, pianiste et chef d’orchestre belge, proche d’Erik Satie et de Darius Milhaud, qui a joué un grand rôle dans la promotion de la musique moderne en Belgique.

L’album comprend deux pochoirs en couleurs de Picasso, un envoi de Poulenc, un autre de Prokofiev, une litho de Giorgio de Chirico. Et surtout trois dessins originaux en couleurs de Léon Bakst, rehaussés d’or et signés au crayon, dont cet Après-midi d’un faune (Nijinsky) de 1912. Léon Bakst est un peintre et décorateur russe mort à Rueil en France en 1924. Marcel Proust, dans une lettre à Reynaldo Hahn, le 4 mai 1911, lui écrit : « Dites mille choses à Bakst que j’admire profondément, ne connaissant rien de plus beau que Schéhérazade. »

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct