Meurtre de l’étudiante Louise Lavergne: un policier renvoyé pour homicide involontaire

Louise Lavergne avait été poignardée par son voisin, déjà condamné deux fois à de la prison ferme pour des faits de viol.
Louise Lavergne avait été poignardée par son voisin, déjà condamné deux fois à de la prison ferme pour des faits de viol. - D.R.

Patrick Vanderlinden, un délinquant sexuel récidiviste de 54 ans, avait poignardé Louise Lavergne, une Française étudiante en médecine vétérinaire à l’ULiège, le 8 octobre 2017 à Liège. L’auteur des faits s’est suicidé en prison, ce qui a éteint les poursuites à son encontre, mais un dossier bis, concernant trois policiers liégeois, avait été ouvert. La chambre du conseil de Liège vient de se prononcer à ce sujet.

Les faits avaient eu lieu un dimanche en fin de journée alors que Louise, 22 ans, était seule dans son kot, dans le quartier du Longdoz à Liège. Son voisin, qui occupait l’appartement situé à l’entresol, avait frappé à sa porte, et il l’avait directement poignardée. La jeune femme était décédée sur le coup.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct