Palmarès, prestige, argent, revanche: pourquoi les Diables rouges doivent se qualifier pour le Final Four

PhotoNews
PhotoNews

Personne n’est dupe : malgré les discours de façade, les Diables rouges ont eu du mal à cacher, par moments, leur scepticisme concernant la Ligue des nations. Une compétition trop jeune pour lui accorder du crédit et du prestige, venue alourdir de manière considérable le calendrier. Pourtant, les joueurs de Roberto Martinez ont un éventail assez large de raisons qui doivent les pousser à tout donner mercredi face au Danemark. Entre enjeu sportif et enjeu financier, entre honneur et fierté, la Belgique a devant elle une occasion unique de franchir un palier supplémentaire, elle qui traîne sa médaille d’or aux Jeux olympiques depuis maintenant trop longtemps.

1 C’est un trophée

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct