Batteries: SVolt choisit l'Allemagne pour son usine européenne à 2 mds d'euros

Le groupe, ancienne filiale du constructeur automobile chinois Great Wall Motors, fabriquera des cellules de batteries, composante clé pour les voitures électriques, et ouvrira un centre de recherche et de développement "d'ici fin 2023" en Sarre (ouest), selon un communiqué.

La région "n'est pas seulement au coeur de l'Europe mais représente une région d'innovation et de technologie pour l'industrie automobile", a expliqué Hongxin Yang, patron de SVolt.

L'entreprise vise à terme une capacité de 24 gigawattheures (GWh), soit 300.000 à 500.000 batteries par an, pour répondre à la demande des constructeurs, engagés dans un virage vers la mobilité électrique sous pression des normes européennes d'émissions de CO2.

Si les constructeurs automobiles assemblent généralement les batteries, peu se hasardent à produire eux-mêmes la composante la plus fondamentale, les cellules. Le marché est dominé par des groupes chinois, japonais et sud-coréens.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct