Danemark: Christian Eriksen, le joueur en trop

Photo News
Photo News

Quatre buts et 3 assists, toutes compétitions confondues, c’est tout ce qu’Eriksen avait apporté à l’Inter en une demi-saison, entre janvier et août 2020. Mille minutes, c’est tout ce que Conte lui avait laissé dans ce laps de temps. Le premier matin lombard du Danois à Milan avait déjà laissé présager que son séjour aurait difficilement échappé à la grisaille. Comme Wesley Sneijder, à qui il a été comparé dès ses débuts à l’Ajax (2010), Eriksen avait aussi débuté sous le maillot « nerazzurro » au lendemain de son débarquement à Malpensa. Cependant, la comparaison s’arrêtera, déjà, là : le Néerlandais avait été étincelant dans le derby milanais ; le Danois, transparent après sa montée au jeu en coupe d’Italie face à la Fiorentina.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct