Vaccin contre le coronavirus: l’Union européenne répond aux pressions du patron de Moderna

Vaccin contre le coronavirus: l’Union européenne répond aux pressions du patron de Moderna
AFP

L’Union Européenne (UE) a expliqué mardi que ses négociations pour précommander le vaccin anti-Covid de Moderna dépendaient de multiples facteurs et pas « d’une annonce spécifique » de la biotech américaine, qui met en garde de son côté les Européens contre de possibles retards de livraison.

Des « discussions avancées » avaient été annoncées le 24 août entre Moderna et la Commission européenne pour l’achat de 80 millions de doses du vaccin, mais aucun engagement ferme n’a été signé depuis. Entre-temps, la biotech américaine a signé avec le Canada, le Japon, Israël, le Royaume-Uni… Sans compter les 100 millions de doses promises début août aux États-Unis.

Moderna a annoncé lundi que son vaccin contre le Covid-19 était efficace à 94,5 %.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct