Le vaccin continuera-t-il à nous protéger si le coronavirus mute?

Le vaccin continuera-t-il à nous protéger si le coronavirus mute?
Photo News.

Le génome du virus mute sans cesse au fil des transmissions. La banque de données Gisaid recense 200.000 séquences génétiques du SARS-CoV2 dans le monde. C’est grâce à ces petites mutations retranscrites par les microbiologistes dans des arbres phylogénétiques qu’on peut suivre la propagation du virus. Mais pour le moment, aucune de ces mutations n’est un frein au travail des anticorps. Même la version mutée transmissible à l’homme dans les élevages de visons au Danemark ne semble pas présenter un risque pour la population, estime la vaccinologue Marie-Paule Kieny, interviewée par Le Monde. Mais « si le virus mute de façon plus importante, peut-être faudra-t-il adapter le vaccin périodiquement, comme on le fait chaque année pour la grippe saisonnière », nuance-t-elle toutefois.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct