Le député PTB Marco Van Hees dénonce un budget fédéral «opaque»

Marco van hees est vice-président de la commission des finances et du budget.
Marco van hees est vice-président de la commission des finances et du budget. - Photo News.

L’examen du budget fédéral 2021 commence ce mercredi après-midi à la Chambre, en commission des finances et du budget. Déjà, l’opposition astique ses armes. Ainsi, le député PTB Marco Van Hees s’inquiète de voir la Vivaldi « abuser de la provision interdépartementale », explique-t-il au Soir.

Le gouvernement n’est censé y inscrire que des dépenses dont on ne sait pas si elles seront effectuées et/ou dont le montant reste incertain. Ces dernières années – en excluant 2020, quand le gouvernement en affaires courantes a dû faire face en urgence à la pandémie de Codiv-19 –, la provision intergouvernementale évoluait entre 150 et 500 millions, avec une moyenne de 350 millions (compte non tenu des provisions effectuées en 2016 face à la crise des réfugiés, puis, les années suivantes, face aux attentats), note Marco Van Hees.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct