Michel Lecomte: «Gamin, je supportais le Standard. Mais j’ai quand même subi 18 mois de boycott!»

«J’évoque mon divorce parce que c’est une réalité un peu liée au métier.»
«J’évoque mon divorce parce que c’est une réalité un peu liée au métier.» - V. Lorent

Michel, ce livre, avec Stéphane Hoebeke, vous l’avez écrit d’une traite ?

Non, en deux temps. Selon sa suggestion, on s’y était mis il y a dix ans avant d’abandonner l’idée car cela nous prenait trop d’énergie pour aboutir à ce qu’on voulait. Mais, voici quelques mois, on a repris l’écriture, à quatre mains. Stéphane m’a superbement orienté : « Il faut insister un peu plus sur ceci, un peu moins sur cela. » Un vrai travail d’équipe comme je les aime. J’espère que cet ouvrage apportera un peu de réconfort à Stéphane, qui est un grand Mauve. Mais bon, il connaîtra des jours meilleurs…

Maintenant, vous pouvez le dire : vous êtes Rouche, Mauve, Zèbre, Namurois, Arquetois ?

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct