Le Standard attend dorénavant Selim Amallah

Photo News
Photo News

C’est une histoire qui, depuis le début, exaspère Philippe Montanier. Blessé le 7 novembre à la veille du déplacement à l’Antwerp, sur lequel il avait fait l’impasse en raison de douleurs au genou survenues à la fin du dernier entraînement de la semaine, Selim Amallah était, dans la foulée, resté à Liège pour se faire soigner, alors qu’il avait été sélectionné par Vahid Halilhodzic pour affronter avec le Maroc la République Centrafricaine, les 13 et 17 novembre dans le cadre des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations. Ce qui n’avait pas plu à la fédération marocaine de football qui, malgré l’attestation fournie par Bertrand Vanden Bulck, le médecin du Standard, avait adressé au club liégeois une fin de non-recevoir et insisté pour pouvoir examiner Selim Amallah, comme les règlements l’y autorisent, obligeant du coup l’ancien Mouscronnois à rejoindre, le 11 novembre dans l’après-midi, le Complexe Mohammed VI de Maâmoura.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct