Les États-Unis réduiront leurs troupes en Afghanistan et en Irak d’ici janvier 2021

Les États-Unis réduiront leurs troupes en Afghanistan et en Irak d’ici janvier 2021
AFP

Les États-Unis vont réduire le nombre de leurs troupes en Afghanistan à 2.500 en janvier 2021, le plus faible contingent américain en deux décennies de guerre, a annoncé mardi le Pentagone, suivant la volonté de Donald Trump qui avait promis de mettre un terme aux « guerres sans fin ».

Environ 2.000 militaires vont se retirer d’Afghanistan d’ici le 15 janvier, et 500 autres quitteront l’Irak pour ne laisser que 2.500 soldats dans chaque pays, a précisé le nouveau ministre de la Défense par intérim, Christopher Miller.

Cette décision reflète le souhait du président américain de « mettre fin avec succès et responsabilité aux guerres en Afghanistan et en Irak et de ramener nos courageux soldats à la maison », a-t-il affirmé.

Vous désirez lire la suite ?
1€ le 1er mois
(sans engagement)
J'en profite
Chargement
A la une
Tous

En direct

Le direct